Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2005 6 22 /10 /octobre /2005 23:00
Une erreur s'est glissée dans mon précédent récit : en effet, dans le Science & Vie n° 1057, la publicité pour Télé Poche ne suivait pas le dossier sur la réalité page 68, mais l'article sur la résolution du paradoxe de l'œuf page 130. Celui-ci s'exprime en peu de mots : un œuf dur non épluché, couché sur une surface plane, auquel on communique une impulsion de rotation se dresse sur l'une ou l'autre de ses extrémités. Keith Moffat, physicien et mathématicien anglais de 70 ans, s'est penché par hasard sur ce problème, mû par une curiosité infantile, pour tenter de comprendre le pourquoi du phénomène et expliquer en équation ce comportement curieux. Pendant plus de quatre ans, les recherches ont battu leur plein, suscitant un vif intérêt dans la communauté scientifique et provoquant une synergie de collaboration internationale. Si l'explication finale de deux pages compte seulement 16 équations, le premier jet n'en contenait pas moins de 300. D'après les simulations informatiques, la composante de réaction de la surface plane s'annulerait même par instant : l'œuf décollerait brièvement. Cependant, aucune observation concrète (par exemple, filmer véritablement l'œuf tournoyant) n'est venue corroborer cette hypothèse, de fait purement théorique.

Cette importante rectification faite, je dois aller m'allonger : ma vision se trouble, le monde se dépixellise et le vertige me gagne à nouveau... Autant de symptômes d'une nouvelle crise d'irréalité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Joël Bloch - dans Chronique
commenter cet article

commentaires

L'Affreux Jojo 31/10/2005 18:41

Rien compris...

Elodie 31/10/2005 18:03

Ben oui, quand même... pompeux !!! C'était un peu alambiqué, voire même tarabiscoté, torturé, agité, rocambolesque, déroutant, affolant, migrainant... fatiguant.
Mais c'était très bien, très très bien ! J'aime quand tu me fais mal... :-)

L'Affreux Jojo 31/10/2005 15:07

"Discours pompeux de Joël" ?
J'ai donné l'information à l'état brut, je ne vois pas ce qu'il y a de pompeux !
Décidément, je ne comprends rien.

Elodie 31/10/2005 14:40

De toutes évidences, Obno me prend pour une cruche. La vulgarisation du discours scientifique en déprecie-t-elle la valeur ? Je pense que non, rendre accessible aux communs des mortels (donc aux cons) les choses compliquées sorties d'esprits savants, cela ne transforme pas le contenu en déchet. Tu me prends pour une crétine car j'ai fait du discours pompeux de Joël, un truc (certes horrible) mais que l'homme lambda peut difficilement ne pas comprendre. Le coeur est forcément à gauche. C'est pas drôle. Et si, Joël, tu dis que tu ne comprends rien, c'est normal, à ce degré plus personne ne comprend, ou ne veut comprendre, l'essentiel étant de surrenchérir...

L'Affreux Jojo 28/10/2005 11:31

"Onanisme"
Merci Obno, je viens d'apprendre un mot, et il est clair qu'il manquait à ma culture. En revanche je doute que l'expression "Arrête de t'onaner, ça rend sourd" soit admissible.

Pour le reste, Obno... Rien compris.....

Qui suis-je ?

"J'étais celui qui avait plusieurs visages. Pendant les réunions, j'étais sérieux, enthousiaste et convaincu ; désinvolte et taquin en compagnie des copains ; laborieusement cynique et sophistiqué avec Marketa ; et quand j'étais seul (quand je pensais à Marketa), j'étais humble et troublé comme un collégien. Ce dernier visage était-il le vrai ? Non. Tous étaient vrais : je n'avais pas, à l'instar des hypocrites, un visage authentique et d'autres faux. J'avais plusieurs visages parce que j'étais jeune et que je ne savais pas moi-même qui j'étais et qui je voulais être."

Milan Kundera, La plaisanterie



"Si tu étais une particule, tu serais un électron : tu es petit et négatif."


Grégory Olocco



"Tu es un petit être contrefait simplement réduit à ses fonctions vitales."


Vincent Méli